En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour disposer de services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plusX
Trier par période
  • Chaque semaine
  • En Aout
  • En Septembre
  • En Octobre
Autres tris
Les rendez-vous 2017
  • Tous les Dimanches
    • Visite guidée des collections permanentes et bâtiment : De 16h à 17h
      Plus informations
    • Animation jeune public, collections ou exposition temporaire : De 16h à 17h30
      Plus informations
  • Du 01/07/2017 au 24/09/2017
    • Exposition Carolyn Carlson : Carolyn Carlson a toujours écrit, dessiné, peint. Pour danser et en dansant, pourrait-on dire de la chorégraphe qui qualifie sa danse de poésie visuelle. « Writings on water » (écrits sur l’eau), de la pièce éponyme de Carolyn Carlson, donne son nom à cette exposition qui présente plus d’une centaine de dessins, croquis, traces, posés sur le papier tout au long de la vie de la danseuse et chorégraphe. Pour ce voyage graphique au bord du bassin roubaisien, La Piscine a l’honneur et le plaisir d’accueillir de nouveau la saltimbanque apatride, qui a maintes fois collaboré avec elle, en particulier pendant les neuf ans consacrés à la direction du Centre Chorégraphique National de Roubaix.
      Plus informations
 
Accueil » Expositions » Passées » Alain Lauras, Avant d’y retourner

Alain Lauras, Avant d’y retourner

24 JANVIER > 21 MAI 2017

De septembre 2014 à janvier 2018, dans le cadre de la commémoration de la Première Guerre mondiale, La Piscine a confié deux espaces d’exposition à 11 artistes qui se succéderont tous les 4 mois. Ces plasticiens – peintre, dessinateur, photographe, sculpteur, vidéaste, …- s’interrogent, dans des œuvres puissantes, sensibles et intelligentes, sur l’apparente inéluctabilité, la permanence et la barbarie des conflits modernes.

 

Alain Lauras, Avant d’y retourner

Sculpteur et photographe, Alain Lauras, dans un « souvenir-hommage » à son grand père et à tous les combattants de la grande guerre, forge des objets archéologiques imaginaires trouvés peut-être dans des tranchées mentales, des machines de guerre inventées pour des conflits fictifs, des objets anodins  mais si effrayants. Son Mémorial où réalité et fiction s’emmêlent, nous égare et perturbe notre réminiscence.

 

Commissariat : Sylvette Botella-Gaudichon

 

Autour de l’exposition

La Surprenante du vendredi

le 3 mars 2017 à 18h30

Tarif : droit d’entrée au musée dans la limite des places disponibles. Inscription à l’accueil du musée dans la demi-heure qui précède la visite.

 

Le Papoter sans faim

le 7 mars 2017 à 12h30

Sur réservation : musee.publics@ville-roubaix.fr

 

Consultez également