En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour disposer de services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plusX
 
FR EN NL

Demandez le programme ! Suivez l'actualité de La Piscine sur notre agenda .

  • Exposition Odette Lepeltier au musée de Roubaix

Odette Lepeltier (1914-2006) : Forme et couleur

Exposition du 18 février au 21 mai 2023

Parmi les grandes figures féminines de la céramique du XXe siècle, Odette Lepeltier (1914-2006) reste une référence encore trop peu connue. Aux côtés de Colette Guéden, de Louise-Edmée Chevallier ou encore de Guidette Carbonell, elle fait partie de ces femmes artistes qui ont contribué, après-guerre, au renouveau avec la ronde-bosse et la couleur. Odette Lepeltier pratiqua la céramique en sculpteur : ses vases en faïence prennent la forme de figures féminines, ses décors inspirés de la nature sont modelés en terre, puis peints à l’émail stannifère.

Conservant deux oeuvres importantes de l’artiste grâce à sa société d’Amis, le musée a acquis, en 2011, toutes les archives d’Odette Lepeltier. Véritable mémoire de l’artiste et récit exemplaire de la vie d’une céramiste associée à la diffusion commerciale qui s’élabore au cours du XXe siècle, ce fonds inestimable a trouvé naturellement sa place dans le cabinet d’arts graphiques du musée, en lien avec la collection de céramique moderne de La Piscine. Cette exposition permettra non seulement de présenter, d’étudier et de publier cet ensemble inédit et riche de 69 carnets et de plus de 1300 feuilles mais également d’exposer, pour la première fois depuis la disparition de l’artiste, des céramiques restées dans les collections familiales.

Commissariat général Amandine Delcourt, documentaliste

Commissariat scientifique Madeleine Jacomet, historienne de l’art

Catalogue coédité par le musée La Piscine et Gourcuff-Gradenigo

La scénographie est réalisée grâce au généreux concours des peintures Tollens.

Légende : Odette Lepeltier, Maternité, 1947, faïence, dépôt du Centre national des arts plastiques en 2005.

Consultez également