En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour disposer de services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plusX
 
FR EN NL

Afin de découvrir nos événements à l'occasion des 20 ans de la Piscine de Roubaix. Retrouvez les news sur notre page d'actualités.


La Piscine de nouveau prête à vous accueillir le 19 mai 2021

Suite aux dernières annonces gouvernementales, La Piscine prépare sa réouverture le mercredi 19 mai prochain à 11h si la situation sanitaire l’autorise.

La Piscine a mis tout en œuvre pour sécuriser l’accès des visiteurs au musée et permettre une découverte agréable de ses collections et des œuvres présentées dans ses expositions.

Un dispositif de sécurité sanitaire strict maintenu

Pour faciliter l’application des gestes barrières et protéger la santé de tous, La Piscine a mis en œuvre un plan d’actions préventives adapté à la situation sanitaire actuelle.

Une jauge maximale sera imposée afin de respecter la réglementation en vigueur. La réservation en ligne (via le site https://roubaix-lapiscine.safevisit.app/) est nécessaire pour réguler les flux en billetterie et améliorer le confort de visite. Il est donc fortement conseillé de réserver son créneau de visite.

ATTENTION : En cas de forte affluence, nous ne pourrons garantir l’accès aux visiteurs n’ayant pas de réservation

Le port du masque sera obligatoire pour le personnel et les visiteurs, dès l’âge de 6 ans.

Le paiement par carte bancaire sans contact est à privilégier.

Le vestiaire sera restreint au dépôt des sacs, des bagages et des parapluies.

Un sens de visite sera imposé afin d’éviter le croisement des flux.

Grâce à un protocole de désinfection rigoureux, les audioguides et les tablettes de parcours pour les jeunes publics resteront disponibles, contrairement aux dispositifs numériques en salles et aux malles à jeux qui restent pour le moment inaccessibles.

Le musée maintient par ailleurs les visites guidées dans la mesure du possible et sous des conditions qui restent, à l’heure actuelle, à définir.

Enfin, la boutique sera ouverte aux horaires d’ouverture du musée et la terrasse du restaurant sera accessible en respect des règles actuelles.

Des expositions à découvrir

N’ayant pu prolonger de nouveau les expositions Eugène Dodeigne : Une Rétrospective et Léopold Chauveau. Au pays des monstres qui devaient être inaugurées en novembre 2020, La Piscine présentera à compter du 19 mai l’œuvre gravé de Robert Wehrlin dans les cabines du bassin, le Prix Swisslife à 4 mains à compter du 28 mai à l’étage du bassin et inaugurera sa saison d’expositions d’été le 26 juin.

Des visites 360° des expositions Eugène Dodeigne et Léopold Chauveau permettront aux curieux de découvrir virtuellement ces deux magnifiques rétrospectives.

Un accrochage de quelques œuvres phare de l’exposition Eugène Dodeigne : une Rétrospective sera également mis en place dans les espaces consacrées aux artistes du groupe de Roubaix.

LES ROBERT WEHRLIN (1903-1964) DE LA PISCINE
Jusqu’au 5 septembre 2021

Artiste suisse formé auprès de l’expressionniste Kirchner, Robert Wehrlin (1903-1964) est très présent dans les collections de La Piscine qui lui a consacré une exposition rétrospective en 2012-2013. Ce nouvel hommage s’appuie sur les importantes donations concédées par le fils de l’artiste depuis 2014 et qui couvrent notamment tout l’œuvre gravé de Wehrlin.

LE BLEU DU CIEL D’ÉDOUARD TAUFENBACH ET RÉGIS CAMPO
PRIX SWISSLIFE À 4 MAINS
Du 28 mai au 5 septembre 2021

Ce projet “Photographie et Musique” autour du vol de l’hirondelle est l’histoire d’un voyage. Il part d’un souvenir d’enfance, de la musique de ces oiseaux dans le ciel et de leur rassemblement sur les fils électriques avant leur grand départ pour l’Afrique, annonçant la fin de l’été. À partir du sujet de l’hirondelle, Edouard Taufenbach et Régis Campo cherchent à développer une représentation sensible du passage du temps, du mouvement, et des échanges et circulations au sein d’un espace. Le Bleu du Ciel est le projet lauréat de la 4e édition du Prix Swiss Life à 4 mains, l’unique Prix photographie et musique en France. Il récompense tous les deux ans la création originale d’un-e photographe et d’un-e compositeur-trice.

JOSEPH BERNARD (1866-1931) : DE PIERRE ET DE VOLUPTÉ
Du 26 juin au 5 septembre 2021

Figure essentielle de l’Art déco, Joseph Bernard (1866-1931) est resté dans les mémoires comme le rénovateur charismatique de la taille directe qui s’est ensuite imposée comme un langage d’honnêteté de la sculpture moderne et contemporaine.
Réunissant plus de 200 œuvres issues de collections privées et publiques, la première rétrospective consacrée à Joseph Bernard, organisée en coproduction avec le Musée Paul Dini de Villefranche-sur-Saône et avec le soutien de la famille de l’artiste, de la Fondation de Coubertin et du Musée des Années 30, replace cet artiste oublié sur le devant de la scène et invite à redécouvrir le théoricien, le sculpteur et le dessinateur qu’il fut avec une égale réussite. L’inspiration tragique des débuts, ancrés dans la mouvance symboliste et marqués par l’influence de Rodin, y côtoie une veine plus joyeuse, puisant dans les motifs mythologiques comme dans les scènes de l’intimité familiale. Les poètes et penseurs mélancoliques cèdent la place aux frises et rondes de danseurs ; à Salomé, à Orphée et au Sphinx succèdent faunes et bacchantes. Et toujours, parmi les sujets, priment l’amour, le chant, la danse, le rythme.

JULIAN SCHWARZ : DE LA FEUILLE A L’AUBIER
Du 26 juin au 5 septembre 2021

Julian Schwarz (né en 1949) est un artiste anglais qui vit et travaille en France depuis 1990. Après ses études à la Slade Art School de Londres, il s’est affirmé sur la scène artistique européenne avec des œuvres en bois aux formes complexes ou massives qu’il aborde avec des méthodes et des outils traditionnels. Prix Liliane Bettencourt pour l’intelligence de la main en 2010, l’artiste est bien représenté dans les plus grandes collections publiques et privées en France et en Grande Bretagne.

Consultez également