En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour disposer de services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plusX
 
Accueil » Actualités » Le musée en chantier » DANS LES COULISSES DE LA FERMETURE… À MOINS DE 2 MOIS DE LA RÉOUVERTURE !

DANS LES COULISSES DE LA FERMETURE… À MOINS DE 2 MOIS DE LA RÉOUVERTURE !

Fermée depuis début avril, La Piscine entrouvre ses portes et vous dévoile les coulisses de sa mutation à quelques semaines de la réouverture en octobre 2018.

Les ailes beaux-arts reprennent vie alors que le réaccrochage des œuvres se termine. La salle d’exposition préexistante ne fait plus office de réserve et elle est désormais vide et prête à accueillir l’exposition d’Hervé Di Rosa à la réouverture. Le bassin, quant à lui, conserve évidemment son éclat et voit apparaître le nouveau mur de céramiques contemporaines, face au chef-d’œuvre de la Manufacture Nationale de Sèvres (Le Portique de Sandier) et près de la collection de céramiques modernes (Picasso, Dufy, Dalou, Jourdain, Grant, Guéden, Carbonell, Pignon, Chagall…). Cette présentation dense sera le passage obligé entre le bassin et les nouvelles ailes du musée. D’ailleurs, les espaces de l’extension s’enrichissent de jour en jour avec l’arrivée et l’installation de plus de 1000 œuvres qui ne sont jamais sorties des réserves ou qui viennent d’être déposées par d’importantes institutions telles que le musée d’Orsay, le Centre Pompidou, le musée Bourdelle, la Fondation Giacometti, le Fonds National d’Art Contemporain ou la Fondation Coubertin.

La reconstitution de l’atelier du sculpteur Henri Bouchard (1875-1960) est terminée et quelques ultimes détails viennent d’être restitués comme les grandes portes qui permettent aux visiteurs de pénétrer dans l’univers de l’artiste et les coulisses de la création. Immersion garantie dans le seul atelier conservé de cette génération et de cette ampleur qui a intégralement été transféré de son site parisien d’origine à La Piscine en 2007.

La spectaculaire restauration du Panorama de l’inauguration de l’Hôtel-de-Ville de Roubaix  dans la salle dédiée à l’Histoire de Roubaix continue. Cette salle s’articule autour de deux approches. La première, autour du panorama, repose sur diverses vues de la ville, peintes aux XIXe et XXe siècles, qui témoignent d’un paysage urbain façonné par l’industrie textile. La seconde dresse un panthéon des personnalités qui ont accompagné l’histoire de la ville.

Au même moment, le reste de l’équipe est à pieds d’œuvre pour la réouverture : planification des mouvements d’œuvres pour l’aménagement dans les nouveaux espaces, préparation des nouveaux ateliers pour les jeunes publics, mise en place des nouveaux dispositifs numériques, organisation des expositions inaugurales de réouverture…

Dans les prochaines semaines, vous vivrez en temps réel sur le site et les réseaux sociaux les spectaculaires restaurations et déplacements d’œuvres. De nombreuses surprises vous attendent !

Consultez également