En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour disposer de services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plusX
 
FR EN NL

Afin de découvrir nos événements à l'occasion des 20 ans de la Piscine de Roubaix. Retrouvez les news sur notre page d'actualités.


Susanne Hay : À la piscine

6 nov. 2021 —— 6 fév. 2022

Les peintures à l’huile sur toile de Susanne Hay (1962-2004), artiste allemande installée à Paris, révèlent son intérêt pour le corps humain, sa sensibilité, ses souffrances, son intimité, et le mystère des passages d’un état à un autre, entre tragique et burlesque, entre vision et réalité, entre vie et mort tout en entretenant un dialogue continu avec l’histoire de l’art.

Elle travaillait exclusivement avec des modèles, de préférence à l’extérieur de l’atelier, dans des lieux publics. À l’occasion des 20 ans de l’inauguration du musée La Piscine, l’exposition Susanne Hay : à la piscine présente principalement des sujets « aquatiques » choisis parmi l’oeuvre vaste de l’artiste.

Une série importante de toiles réalisées dans des longues séances de pose est consacrée aux nus prenant une douche, dans l’intimité d’une salle de bain. Il ne s’agit pas simplement d’incitations indiscrètes transformant le spectateur en complice voyeur, mais de mises en scène, en dépit des apparences contraires. Une relation sensuelle et régénératrice s’établit avec l’eau, des compositions évoquant des rites d’initiation, de purification, de passage, et de régénération de la vie.

La série de tableaux réalisés in situ en 1996 dans une piscine publique parisienne affirme des couleurs vives. La solitude et la détresse des personnes représentées dans un vaste espace y sont accentuées. Il s’agit d’hommes introvertis, perdus dans un lieu de sport et de loisirs, êtres étranges et mystérieux, si loin, si proches de notre quotidien.


Commissariat Harald Theil
Catalogue publié à l’occasion de l’exposition
Cette exposition a reçu le soutien de la Région Hauts-de-France et de la Métropole Européenne de Lille.


La scénographie est réalisée grâce au généreux concours des peintures Couleurs de Tollens.

Légende : Susanne Hay, Piscine I, 1996. Collection particulière

Consultez également