En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour disposer de services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plusX
 

Robert WLÉRICK, La Petite Landaise, 1911

Robert WLÉRICK ( Mont-de-Marsan, 1882 – Paris, 1944)

 

Figure très discrète de la modernité classique, Wlérick exécuta beaucoup de bustes et portraits de sa famille, de ses proches et de ses commanditaires. Il est également l’auteur d’académies décoratives qui sont parmi les plus belles réussites de la statuaire figurative du xxe siècle. Grâce à la générosité de ses enfants, il est magnifiquement représenté dans les collections du musée. La Petite Landaise est sans doute son oeuvre la plus célèbre. Une première épreuve en plâtre avait une natte que l’artiste enleva pour supprimer tout détail anecdotique et ne montrer que l’essentiel. Associant les exigences d’une construction ascétique rigoureuse, un travail suggestif de la surface et une grande sensibilité, ce buste fut très bien reçu lors de sa présentation au Salon de la Nationale, à Paris, en 1912. Rodin le remarqua et dit à Wlérick : « Ce qui me frappe, c’est que vous l’ayez mené aussi loin en lui gardant toute sa fraîcheur. C’est beau comme un Donatello, voilà la sculpture de l’avenir. »
Cette œuvre est présentée dans la salle consacrée à L’enfance

Légende

Robert WLÉRICK ( Mont-de-Marsan, 1882 – Paris, 1944)
La Petite Landaise, 1911
Bronze
H. 39,8 ; L. 31,3 ; P. 20,6 cm
Don des enfants de l’artiste en 2000
Photo : Arnaud Loubry

Consultez également