En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour disposer de services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plusX
 

Robert DE NIRO Sr, Still Life, 1958

Robert DE NIRO Sr (Syracuse, 1922- NewYork, 1993)

 

Formé à l’école d’art de sa ville natale, Syracuse, dans l’État de New York, puis avec Joseph Albers et Hans Hofmann, De Niro est une énigme. Quand triomphe la peinture américaine, quand New York, après la Seconde guerre mondiale, détrône Paris comme capitale mondiale de la création plastique, paradoxalement, De Niro se détache de l’expressionnisme abstrait américain dont il a accompagné l’émergence pour revenir sans répit aux figures de la peinture française, notamment les nabis et le fauvisme. Still Life est une œuvre antérieure au long séjour que l’artiste fait en France entre 1961 et 1964, encore très marquée par l’esprit de la seconde génération de l’école de New York avec laquelle expose De Niro. Peu d’œuvres de cette période ont été conservées et cette grande toile est la seule de l’artiste dans un musée français. Le traitement vigoureux du fond, la suggestion d’un nu matissien dans l’angle supérieur droit et l’inscription des éléments de la nature morte – vases, assiette, fruits… – libérée de toute illusion perspective sont les marques d’une vraie radicalité.

L’ambiguïté du pictogramme central – vase fleuri ou tête de mort – renvoie à la tradition occidentale de la vanité qui est ici construite comme un pressentiment de l’art des graphs de la scène artistique new- yorkaise des années 1980.

Cette toile est présentée dans l’espace du bassin consacré aux natures mortes.

Légende :

Robert DE NIRO Sr (Syracuse, 1922- NewYork, 1993)
Still Life, 1958
Huile sur toile
H.121 ; L.122 cm
Don de Lawrence Salander en 2005
Photo : Alain Leprince

ADAGP, Paris, 2015

Consultez également