En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour disposer de services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plusX
 

Piet Mondrian, Arbres (Farm building in Het Gooi, Fence and Trees in the foreground), vers 1898-1902

Piet Mondrian (Amersfoort, 1872 – New York, 1944)

 

Cette étude de plein air fut réalisée par Mondrian entre 1898 et 1904 dans le Gooi, région de la Hollande septentrionale dont les villages attiraient l’été artistes et intellectuels. C’est ensuite peut-être sur l’île de Walcheren où le peintre se rendit chaque année de 1908 à 1916, fréquentant la colonie d’artistes de Jan Toorop autour de Domburg, que la toile entra en possession de Wobine de Sitter, amie et mécène. Alors seulement Mondrian aurait apposé sa signature, non au pinceau mais en gravant la matière picturale. En 1958, lors de la dispersion des effets de Miss de Sitter, cette toile non encore montée sur châssis (car initialement punaisée sur un mur de l’atelier) et insérée dans un portefolio de journaux et gravures, fut acquise par la femme de Kees Mass, apprenti charpentier sur le chantier de Domburg.

L’occupation dense et frontale de la surface picturale est caractéristique des œuvres de jeunesse du peintre tandis que le jeu des orthogonales suggère déjà l’effort de simplification radicale des lignes, formes et couleurs qui conduisit Mondrian d’une tradition figurative nourrie de romantisme et de symbolisme aux compositions néo-plasticistes conçues à partir de 1917. L’artiste est extrêmement rare dans les collections publiques françaises, ses œuvres figuratives plus encore. Avec cet achat, le musée de Roubaix a saisi une opportunité unique et ouvert son fonds de paysages post-impressionnistes aux origines de l’abstraction.

Cette oeuvre est présentée dans la salle « Après l’impressionnisme ».

Légende :

Piet Mondrian (Amersfoort, 1872 – New York, 1944)
Arbres (Farm building in Het Gooi, Fence and Trees in the foreground), vers 1898-1902
Huile sur toile.
H. 38 ; L. 43 cm.
Achat en vente publique le 27 novembre 2013.
Photo : Alain Leprince

Ecoutez le commentaire de cette oeuvre :

Consultez également