En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour disposer de services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plusX
 
Accueil » Actualités » L’histoire mouvementée du Panorama de l’Hôtel de Ville

L’histoire mouvementée du Panorama de l’Hôtel de Ville

Attraction de la réouverture et œuvre phare de la nouvelle salle dédiée à l’histoire de Roubaix, Le Panorama de l’inauguration de l’Hôtel-de-Ville, nous raconte l’histoire d’un sauvetage.

Cette toile gigantesque de 6 mètres sur 13 fut créée par les ateliers Jambon-Bailly, spécialisés dans le décor de théâtre, pour l’exposition internationale de 1911¹. Éphémère par essence, elle fut oubliée dès la fin de l’événement.

Elle réapparaît fortuitement au milieu des années 1990 dans les combles de l’ancienne Chambre de commerce (actuel pavillon gauche de l’hôtel de ville). Écrasée, déformée et très sale, la toile a vraisemblablement servi à colmater les fuites de la toiture pendant des années.

Débute alors un projet long et complexe de restauration et de présentation de cette œuvre gigantesque. En effet, cette redécouverte fut trop tardive pour intégrer le premier projet de réhabilitation. Elle fera alors partie intégrante du nouveau projet d’extension, prenant place dans la salle dédiée à l’Histoire de Roubaix dont les murs ont été spécialement dimensionnés pour l’accueillir.

En parallèle, dès 2004 un premier sauvetage d’urgence est confié au restaurateur Andrzej Mielniczek. Il s’agit tout d’abord d’arrêter les altérations en cours et de garantir la conservation du support et de la couche picturale en attendant une restauration fondamentale indispensable.

La restauration des presque 80 m² de toile peinte est finalement confiée au printemps 2018 au groupement dirigé par David Prot. D’abord restauré à plat à l’aide de deux ponts mobiles aménagés au-dessus de la toile, le panorama est à nouveau roulé et enfin érigé le 25 septembre 2018, pour la première fois depuis 1911 !

D’octobre à décembre 2018, les visiteurs ont eu la chance d’assister en direct à la finalisation de ce travail de longue haleine.

Depuis début janvier, le Panorama a retrouvé son éclat original et nous laisse entrevoir l’importance de la ville au début du XXe siècle, alors capitale mondiale de la laine peignée.

Restauration du support en 2004 : Andrzej Mielniczek
Etude préalable de 2014 : Marie-Laure Martiny et Rémy Rabu
Restauration de 2018 : L’atelier David Prot
Equipe support:
David Prot, Aurèle Caudan-Vila, Antoine Leménarger
Equipe couche picturale:
Aline Bererelowitsch (Responsable couche picturale), Isabelle Auclair, Nelly Cochet, Bénédicte Colly, Sarah Davrinche, Florence Douxami, Elena Duprez, Pauline Lascourreges, Nina Robin

¹ L’exposition internationale à fait l’objet d’une exposition virtuelle réalisée par la BNR (Bibliothèque Numerique de Roubaix) : http://roubaix1911.bn-r.fr

Consultez également