• Malles à jeux Malles à jeux
Accueil » Visites et Activités » Les + de la visite

Les + de la visite

LES MALLES À JEUX

Dans les bancs de certaines salles du parcours beaux-arts, un tiroir latéral renferme un ou plusieurs jeux, créations originales réalisées à partir des oeuvres du musée. L’objectif est de permettre aux jeunes publics d’appréhender, par eux-mêmes, les collections.
La reconstitution réelle ou imaginaire d’un portrait, la vision fragmentaire d’une oeuvre par le biais d’un trou de serrure, l’assemblage de pièces de tissus pour reconstituer un costume, sont autant de manipulations et d’expériences vécues qui favorisent l’appropriation des oeuvres.
Ces jeux, présents en permanence dans les salles, sont libres d’accès. Lors de visite familiale, chaque visiteur trouve ainsi son intérêt et son rythme de découverte des collections.
Nouveauté : le livret mythologie est à demander dès l’accueil avant de débuter le parcours des malles.

Accès gratuit.

 

LE PARCOURS DES SENS

Totalement intégré dans le lieu et parmi les oeuvres, le Parcours des sens de Christian Astuguevieille, est accessible à tous et se répartit en plusieurs points forts.
La Piscine, comme tout musée, est essentiellement le territoire de la vue.
Pour le toucher, un espace de découverte tactile, permet de tâter, sans les voir, des matières, en plongeant ses mains dans des tiroirs.
L’ouïe, en hommage à la mémoire du lieu, se traduit par une mise en son de l’ancien bassin qui recrée le bruit d’enfants jouant dans une piscine.
L’odorat est sollicité lors des visites commentées sur le thème des sens, avec le guide qui procède à une distribution de mouillettes parfumées travaillées comme des lectures olfactives du bassin et d’une dizaine d’oeuvres du parcours beaux-arts.
Enfin, pour le goût, une halte gourmande dans le restaurant-salon-de-thé du musée pour découvrir des menus en relation avec le musée ou ses expositions temporaires.

Conception originale : Christian Astuguevieille

Senteurs : Shyamala et Antoine Maisondieu, Alexandre Kosinski et Antoine Lie

Ambiance sonore : Bruno Follet (WAVE…).

Partenaires : Fondation de France, Givaudan, Schering SA et Méert Tradition

Accès gratuit