En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour disposer de services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plusX
Trier par période
  • Chaque semaine
  • En Juin
  • En Juillet
  • En Aout
Autres tris
Les rendez-vous 2018Aucun événement
 
Accueil » Expositions » A venir » LA PISCINE RÉOUVRE !

LA PISCINE RÉOUVRE !

Rendez-vous en octobre 2018 dans le musée agrandi et enrichi !

 

Après 18 mois de travaux et six mois d’installation, La Piscine agrandie réouvrira ses portes le 19 octobre 2018 (date provisoire) et invitera son public pour un grand moment festif tout au long du week-end. Pour célébrer ce nécessaire agrandissement tant attendu pour déployer plus et mieux les richesses des collections roubaisiennes, La Piscine reçoit des invités exceptionnels !

Conservant son fameux rythme de trois saisons d’expositions annuelles qui présentent simultanément 4 à 5 expositions et installations, La Piscine débutera une saison sans pareille avec des invités particulièrement prestigieux tels qu’Hervé Di Rosa, Pablo Picasso et Alberto Giacometti.

 

5 EXPOSITIONS DEXCEPTION POUR MARQUER LA RÉOUVERTURE

HERVÉ DI ROSA : L’œuvre au monde

20 octobre 2018 – 20 janvier 2019

Figure incontournable de la scène artistique contemporaine et acteur majeur de la Figuration libre, Hervé Di Rosa parcourt le monde, depuis les années 90, pour étudier comment les images se fabriquent ailleurs, et utilise des techniques locales dans ses propres créations.

La Piscine, pour sa réouverture, a souhaité présenter le travail qu’Hervé Di Rosa a réalisé lors des 19 étapes de son voyage artistique. À Roubaix, ville-monde, une sélection de ces réalisations, certaines présentées pour la première fois au public, trouve une place naturelle à La Piscine. Les dernières œuvres de l’artiste réalisées actuellement aux côtés de céramistes portugais seront une vraie révélation.

 

PABLO PICASSO : L’HOMME AU MOUTON

20 octobre 2018 – 20 janvier 2019

Réalisé dans l’émotion ressentie par Picasso après l’exposition Arno Breker, organisée à Paris par le gouvernement de Vichy en 1942, L’Homme au mouton s’oppose à la confiscation de l’idéal classique et de la tradition méditerranéenne par l’imagerie totalitaire. Autour de l’œuvre elle-même, de ses sources et de sa conception, cette exposition, réalisée en partenariat avec le Musée national Picasso-Paris, évoquera les circonstances historiques et personnelles de la création de cette sculpture monumentale.

 

ALBERTO GIACOMETTI : PORTRAIT D’UN HEROS

20 octobre 2018 – 20 janvier 2019

Cette exposition-dossier retrace les recherches de Giacometti, faites à l’initiative de Louis Aragon, sur le portrait d’un héros de la Résistance, Henri Rol-Tanguy : sculptures, dessins et photographies documentent ce projet artistique méconnu de l’immédiate après-guerre tout en interrogeant l’engagement de l’artiste et sa conception de l’infime monumental.

 

LES TABLEAUX FANTÔMES DE BAILLEUL

20 octobre 2018 – 20 janvier 2019

En 2013, sur les murs du musée de Bailleul, Luc Hossepied, directeur de La Plus Petite Galerie du Monde [OU PRESQUE], découvre 31 cadres dans lesquels sont exposées des descriptions d’inventaire faites en 1879 par le conservateur du musée, Édouard Swynghedauw. Ces œuvres, détruites en mars 1918 lors du bombardement de Bailleul, inspirent à Luc Hossepied une idée « folle ». À l’occasion de la commémoration de la Première Guerre mondiale il demande à des artistes d’aujourd’hui de réinterpréter un de ces tableaux fantômes.

Novembre 2018, La Piscine, accueille, pour la neuvième et dernière étape les 93 œuvres contemporaines qui ressuscitent à leur manière le passé.

 

Nage Libre pour les céramistes belges du WCC-BF de Mons

20 octobre 2018 – 20 janvier 2019

Après l’exposition Une certaine idée de la céramique belge (2015), le WCC•BF et La Piscine entament une nouvelle collaboration. Cette fois-ci, les artistes membres du WCC•BF plongent dans les collections permanentes de La Piscine et s’en imprègnent pour créer leurs propres pièces. Ensemble, les œuvres de la collection permanente et celles des artistes belges élargissent le champ de la création par un dialogue fertile et inspiré.

 

 

Consultez également