En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour disposer de services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plusX
 
Accueil » Collections » Sculptures » François POMPON Ours blanc, tête monumentale, 1922

François POMPON Ours blanc, tête monumentale, 1922

François POMPON (1855-1933)

 

Figure essentielle du renouveau de la sculpture animalière au XXe siècle, François Pompon a initié un regard neuf sur la faune en travaillant sur des volumes simples et en éliminant les détails réalistes qui avaient fait le succès de ses prédécesseurs. Fidèle visiteur du Jardin des Plantes à Paris, il est un observateur très attentif de la structure de l’animal dont il cherche à traduire « la continuité des formes dans l’espace ».
Formé à l’école de l’artisanat dans le sillage de son père, Pompon connaît des débuts professionnels humbles et travaille longtemps comme praticien pour les grands sculpteurs de son temps, notamment pour Rodin, Saint-Marceau ou Camille Claudel.
Son œuvre la plus célèbre, l’Ours blanc, lui apporte un succès tardif mais retentissant à l’occasion de sa présentation en 1922. Édité dans différentes tailles et différents matériaux (la Manufacture Nationale de Sèvres en propose différentes variantes), l’Ours illustre une esthétique qui triomphe à l’Exposition internationale des arts décoratifs, à Paris, en 1925, et se voit offrir une place de choix dans le salon de musique de l’ébéniste ensemblier Ruhlmann.

La tête de l’Ours Blanc est un extrait de cette œuvre emblématique. Une épreuve en bronze était accrochée à la porte de l’atelier du sculpteur et accueillait les visiteurs comme un passe muraille. Ce masque en plâtre présente quelques traces très légères de polychromies qui accentuent la référence à la statuaire égyptienne antique, l’une des sources de l’inspiration de François Pompon.

Cette œuvre est présentée dans la salle animalière du XXe siècle.

Légende

François POMPON (1855-1933)
Ours blanc, tête monumentale, 1922
Plâtre original patiné
H. 36 ; L. 41,2 ; P. 45,5 cm
Achat avec le soutien de la Société des amis du musée et du fonds régional d’acquisition pour les musées en 2009
Photo : Alain Leprince

Ecoutez le commentaire de cette oeuvre :

Consultez également