En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour disposer de services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plusX
Trier par période
  • Chaque semaine
  • En Octobre
  • En Novembre
  • En Décembre
Autres tris
Les rendez-vous 2017
 
Accueil » Collections » Sculptures » Eugène DODEIGNE, L’Homme des neiges, vers 1960

Eugène DODEIGNE, L’Homme des neiges, vers 1960

Eugène DODEIGNE (Rouvreux, 1923 – Linselles, 2015)

 

Passé par l’école des beaux-arts de Tourcoing, Eugène Dodeigne se consacre entièrement à la sculpture à partir des années 1950. Participant à l’aventure du « Groupe de Roubaix », il intervient aussi sur le chantier de la chapelle Sainte-Thérèse d’Hem, commanditée par les grands collectionneurs et mécènes de l’industrie textile roubaisienne, Philippe et Marthe Leclercq-Lestienne. Provenant de leur collection, l’impressionnant Homme des neiges en pierre d’Euville et le Torse en pierre bleue de Soignies sont typiques du travail de la pierre en taille directe, associant avec sensibilité les parties très polies et les surfaces sommairement bûchées ou brutalement éclatées.
Redevable de la statuaire romane sur laquelle Dodeigne médite longuement à Vézelay, cette sculpture s’inscrit au coeur de son évolution, entre les oeuvres de jeunesse aux surfaces tendues, influencées par Brancusi et les arts primitifs, et les constructions monumentales de plein air des dernières années, d’une stricte abstraction, animées seulement de larges traces d’outils.

Cette œuvre est présentée dans le jardin Thérèse Constans

Légende :

Eugène DODEIGNE (Rouvreux, 1923 – Linselles, 2015)
L’Homme des neiges, vers 1960
Pierre calcaire
H. 250 ; L. 81 ; P. 68 cm
Don de la Société des amis du musée en 2009
Photo : Alain Leprince

© ADAGP, Paris 2015

Consultez également