En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour disposer de services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plusX
 
Accueil » Collections » Peintures » Jean-Joseph WEERTS, Rêverie ou Tout est rompu

Jean-Joseph WEERTS, Rêverie ou Tout est rompu

Jean-Joseph WEERTS , (Roubaix 1846- Paris 1927)

 

Né rue des Fabricants à Roubaix, au sein d’une famille d’origine belge, Jean-Joseph Weerts est, à force de persévérance, parvenu à se hisser au plus haut sommet de son art. Longtemps resté comme « l’enfant du pays», ce jeune virtuose s’est fait remarquer, tout au long de son parcours, en décrochant récompenses sur récompenses à l’Académie des beaux-arts de Roubaix, puis à l’École des beaux-arts de Paris, ou il était l’élève de Cabanel. Il parvint à se faire un nom à Paris dans le domaine du portrait mondain, grâce à des qualités exceptionnelles de dessinateur et un goût classique certain.
Son tableau Rêverie, d’inspiration plus personnelle, traduit le spleen si caractéristique du tournant du siècle.

Cette toile est présentée dans la salle Jean-Joseph Weerts.

 

 

Légende :

Jean-Joseph WEERTS (Roubaix 1846- Paris 1927)
Rêverie ou Tout est rompu, vers 1905
Huile sur panneau
H. 34,5 ; L. 25 cm
Donation Jean-Joseph Weerts à la ville de Roubaix en 1924 pour le musée Weerts
Photo: Arnaud Loubry

Consultez également