En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour disposer de services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plusX
Trier par période
  • Chaque semaine
  • En Aout
  • En Septembre
  • En Octobre
Autres tris
Les rendez-vous 2018Aucun événement
 
Accueil » Actualités » Prêt Albert Marquet : séjour au Maroc

Prêt Albert Marquet : séjour au Maroc

Les œuvres du musée voyagent toujours plus loin et cette fois c’est au tour d’une toile d’Albert Marquet de prendre le large, direction le Maroc ! Le Musée Mohammed VI d’art moderne et contemporain de Rabat accueille Le port de Bougie par temps gris jusqu’au 27 août dans le cadre de l’exposition «La Méditerranée et l’art moderne».

Le Musée Mohammed VI présente près de 80 œuvres, produites par des artistes inspirés par la Méditerranée. Fruit d’un partenariat entre la Fondation nationale des musées du Maroc (FNMM) et Centre Pompidou – Musée national d’art moderne à Paris, cette exposition retrace l’influence de la Méditerranée dans l’art du 20e siècle à travers les œuvres de grands maîtres parmi lesquels Matisse, Picasso, Braque, Miro, Dali, Klein et Boltanski. A leurs côtés Albert Marquet (1875-1947) est mis à l’honneur et notamment son œuvre issue des collections roubaisiennes : Le port de Bougie par temps gris (1925).

Albert Marquet est très tôt attiré par l’activité portuaire, la mer et les fleuves qui l’inspireront toute sa vie. Outre les côtes françaises, l’artiste aborde, dès l’automne 1908, les rivages de l’Afrique du Nord. Son premier voyage en Algérie date de 1920 ; dès lors, pendant vingt-six ans, presque chaque hiver, il gagnera son refuge algérois. En janvier 1925, le peintre et son épouse s’installent pendant deux mois à l’hôtel d’Orient de Bougie (aujourd’hui Béjaïa) commune littorale de Kabylie. Le point de vue retenu dans cette toile correspond vraisemblablement au champ de vision du peintre depuis la fenêtre de sa chambre d’hôtel. Surplombant son sujet, il saisit ainsi dans une vue panoramique le côté du port, occupé par la chambre de commerce et fermé par le fort Abd-el-Kader et par la longue jetée. Le port de Bougie suscita chez le peintre une production importante de variantes.

 

Musée Mohammed VI (Maroc, Rabat)
La Méditerranée et l’art moderne
Du 24 avril au 27 août 2018

Albert Marquet (1875-1947)
Le port de Bougie par temps gris, 1925
Huile sur toile
650 x L. 810 cm
Dépôt du MNAM – Centre Pompidou en 1994

Consultez également