En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour disposer de services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plusX
Trier par période
  • Chaque semaine
  • En Octobre
  • En Novembre
  • En Décembre
Autres tris
Les rendez-vous 2017
 
Accueil » Actualités » Le Portrait d’un italien et l’autoportrait d’Emile Bernard de La Piscine découvrent Madrid.

Le Portrait d’un italien et l’autoportrait d’Emile Bernard de La Piscine découvrent Madrid.

Sylvette Botella-Gaudichon, attachée de conservation au musée, est partie en convoiement mardi dernier pour accompagner l’excursion de deux toiles de l’artiste Emile Bernard à Madrid !

Émile Bernard, peintre d’origine lilloise atypique, est une figure complexe de l’art moderne. Il revendique la paternité du cloisonnisme, une technique picturale consistant à peindre en aplats de couleur séparés par un trait sombre. Entre 1886 et 1941, l’artiste peint son portrait presque chaque année.

Son autoportrait de 1897, l’une des œuvres phares de La Piscine ainsi que le Portrait d’un italien rejoignent temporairement l’exposition Zuloaga en el Pàris de La Belle Époque (1889-1914), du 28 septembre au 7 janvier à la Galerie Mapfre Recoletos à Madrid. L’exposition, dédiée au peintre Ignacio Zuloaga présente 90 de ses œuvres, aux côtés d’artistes l’ayant inspiré comme Pablo Picasso, Auguste Rodin et Émile Bernard.

Aucun doute donc, les Emile Bernard de La Piscine seront en bonne compagnie pendant ces quelques mois, avant de revenir à Roubaix en janvier !

Pour en savoir plus sur l’exposition : https://www.fundacionmapfre.org/fundacion/es_es/exposiciones/sala-recoletos/zuloaga.jsp

Consultez également