En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour disposer de services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plusX
Trier par période
  • Chaque semaine
  • En Aout
  • En Septembre
  • En Octobre
Autres tris
Les rendez-vous 2018Aucun événement
 
Accueil » Actualités » La Piscine accompagne l’ouverture du premier musée d’art contemporain du Kurdistan

La Piscine accompagne l’ouverture du premier musée d’art contemporain du Kurdistan

Le Crossing Museum, premier musée d’art contemporain du Kurdistan, a ouvert le 16 mai 2018. Ce musée est le fruit des efforts de l’association La Pluie d’Oiseaux et du Ministère de la Culture du Gouvernement Régional du Kurdistan. Le musée La Piscine soutient ce projet depuis plusieurs années et entretient des relations fortes avec ceux qui ont rendu possible cette belle histoire.

L’association roubaisienne La Pluie d’Oiseaux initie en 1998 un mouvement d’échanges et de dons d’œuvres qui fera naître le premier musée d’art contemporain à Sulaimany dans le Kurdistan irakien. Se crée une véritable passerelle entre la région Hauts de France et la région kurde d’Irak. La Donation La Pluie d’Oiseaux rassemble 86 artistes : peintres, plasticiens, vidéastes, performeurs, sculpteurs, sérigraphes, graveurs de pratiques et expériences diverses, artistes en construction ou à l’œuvre mature, toutes générations confondues. Cette donation, avant de prendre place dans le Crossing Museum, est présentée à La Piscine en 2007 avec l’exposition intitulée Une utopie édifiante : La Donation La Pluie d’Oiseaux.

Le soutien de La Piscine au projet du Crossing Museum commence en 2006 lorsque la présidente de l’association La Pluie d’Oiseaux, Edith Henry, rencontre l’équipe du musée. La Piscine est devenue un des piliers de ce « pont des arts » entre Roubaix et Sulaimany. Pourquoi La Piscine a-t-elle aidé et parrainé les porteurs de ce projet ?  Ici, aussi, il y a une vingtaine d’année, un musée atypique a surgi sur un territoire inattendu, porteur d’un projet culturel dont la problématique puis l’affirmation étaient d’être un « Musée Solidaire ». Cette collaboration avec La Pluie d’Oiseaux a permis à La Piscine de rester fidèle à ses engagements de solidarité. Le musée La Piscine a donc parrainé différents membres de l’équipe fondatrice du Crossing Museum en partageant avec eux son expérience, ses difficultés, ses doutes et ses certitudes dans une fraternité professionnelle. Enfin, il était primordial pour le musée roubaisien d’instaurer une véritable relation de réciprocité en présentant en 2007 la collection du Crossing Museum mais également les textiles traditionnels de la collection Ako Ghareb Marrof et un cycle de conférences sur l’histoire et l’avenir du Kurdistan. Le musée a cru à ce projet utopique qui aujourd’hui est devenu réalité.

Consultez également